English
Accueil

Le Fonds Capital Culture Québec a été créé le 7 novembre 2011, à l’instigation du gouvernement du Québec et du Fonds de solidarité FTQ dans le but de fournir une forme de financement innovatrice aux entreprises culturelles québécoises désireuses d’exporter leurs projets ou produits.

Le Fonds est doté d’une enveloppe globale de
100 millions $ afin de soutenir l’exploitation et l’exportation de produits culturels québécois d’envergure.

Sa participation se traduit par des outils nouveaux et innovateurs dans le domaine du financement d’entreprises culturelles québécoises. Le Fonds Capital Culture Québec investit dans les entreprises au moyen d’actions avec droit de vote et participantes, d’actions privilégiées ou sous forme de prêts.


Création du Fonds

Devant le besoin de fournir une nouvelle forme de financement aux entreprises culturelles québécoises désirant exporter leur talent à l’international, le gouvernement du Québec a annoncé lors du dépôt de son budget en mars 2011, la création du Fonds Capital Culture Québec. Ce fonds, qui a pour but d’appuyer le développement de projets culturels d’envergure, a officiellement vu le jour en novembre de la même année.

Le Fonds est doté d’une enveloppe de 100M$ qui servira de levier pour soutenir le développement de nos entreprises culturelles et l’exportation du talent de nos créateurs. La capitalisation du Fonds Capital Culture Québec est répartie entre le gouvernement du Québec (60M$), représenté par la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC), et son partenaire, le Fonds de solidarité FTQ (40M$).

Le Fonds Capital Culture Québec constitue une innovation dans le domaine culturel québécois. En effet, il mise sur le potentiel de rentabilité des entreprises qu’elle supporte par des moyens de financement novateurs dans le milieu culturel. Les fonds investis dans les entreprises prennent la forme d’actions avec droit de vote et participantes, d’actions privilégiées ou de prêts.

Les principaux secteurs admissibles au soutien par le fonds sont le domaine des spectacles, de l’édition de livres, de l’achat et la vente de droits d’édition, de la production cinématographique et télévisuelle, de la production multiplateformes, de la production d’enregistrements sonores et l’achat et la vente de catalogues, des productions numériques interactives et des jeux vidéos.